2017 sur les chapeaux de roues, une journée à 106 poissons !

Bonjour à toutes et à tous,

J’aimerai revenir avec vous sur une journée qui restera gravée              à  jamais sur mon bateau. Mais avant , je tiens à ré-implanter le contexte avec les quelques anecdotes qui vont bien.

J’accueille pour le premier séjour 2017 , Patrick Charrière allias « Chacha la guèpe » et Patrice De Haro allias « Duracell » (là c’est moi qui te renomme lol)

Dès la première soirée, je pense savoir à qui j’ai à faire et en suis vraiment enchanté . Deux acharnés du carbone ,il me tarde le lendemain pour voir cela sur l’eau..

Je ne suis pas déçu et malgré des conditions exécrables, brouillard givrant , visibilé 5m, froid -5deg, vent , etc . nous parvenons à toucher quelques poissons , de 40 à 50 fishs /jour . Je réussirai aussi à approcher des sandres et des silures dans 80cm d’eau où Duracell se permettra de taper des poissons à vue sous le bateau ( attaques subaquatiques en direct ) Le même soir, Duracell qui ne s’arrête plus, touchera un grand poisson « sandre » qui viendra pointer son nez pour recracher le plastique légèrement détendu à ce moment là. Un spécimen passant largement les 80cm, à cette taille là la moindre         erreur est fatale. C’est la pêche ..et comme on dit « on l’a vu »! Ce Duracell ne s’arrêtera pas sur ça niveau anecdote puisque lorsque je remontais une belle perche, j’aperçus un lunker plus gros qui la suivait de très près..Là il faut pas perdre une seconde, je lui dit d’envoyer vite l’épuisette plus bas pour l’empéguer. Une seconde après nous voilà avec 86cm de perches dans l’épuisette, 40,5 et 45,5cm ! C’est pas compliqué la pêche mdr Une grande première..

Bon, avant de passer à cette journée historique, si on parlez de la pire journée du séjour? Allez… Je m’étais légèrement trop avancé sur les résultats du jour pour chauffer un peu mes acolytes. Lorsque sur le plus gros hot spot j’annonce au minimum 20 poissons et nous en tapons que 2, je me dis là on y est…dans le néant lol et les autres spots donnent quasi rien . Bref, une vraie journée sur off mais s’il n’y avait que ça! Chacha perdra ses polarisantes, moi mon couteau plus le moteur qui déconne.. Cerise sur le gâteau (car il en faut toujours une), nous arrivons à la bagnole le soir et les feux avaient tourné toute la journée! Il y en a un qui se reconnaitra ahahhahah.. Perfectooo Ne jamais s’énerver, après avoir démonter toutes les batteries du boat, évidemment ça ne repart pas non plus ..Un appel à un collègue et 10 min après le voilà avec de vrais câbles d’homme « non chinois » et une batterie pleine donc ça a pété direct oufff..Merci à lui, il y a encore de bon gars même catalan lol

Après la pluie…le beau temps mais pas que ! LA JOURNEE :

Nous arrivons sur le poste à 10h ,cela peut paraître tard car tous les boats étaient à l’eau depuis un bon moment. Aucun soucy les gars, tranquilo, on sait où l’on va..(tu le sais Chacha..)

Je coupe le thermique , allume le sondeur, et entends « poisson » ! Chacha s’était permis de lancer alors que nous n’étions pas encore sur le spot. Il est excusé et rentre un 65+ dès le premier lancé suivi d’un autre au second cast, je me dis que les poissons ont peu être commencés à croquer.

DSC_1188

En effet, cela se confirme bien sur le spot où nous enchainons les poissons régulièrement en variant différentes techniques lorsque une saturait. Chacha me fera un 70+ aux leurres durs , parfait ça :

16111203_1785957931670829_1657464146_n

Cela nous permet de rentrer plus de 40 poissons avant que le ratio fish/time ne régresse . Car nous prenions encore des touches c’est ça qui est incroyable ! Mais les poissons étaient devenus trop méfiants pour que l’on continuent à s’intéresser à eux, j’étais persuadé qu’il y avait mieux à faire ailleurs..Au passage, encore une anecdote lol, je me gratte 3 sec le coup et une guêpe rentre dans mon dos et biiiim grosse castagne ! Merci Chacha (des années qu’une guêpe ne m’avait pas piqué)

Le temps de me remettre mdr , nous arrivons sur le prochain spot. Il était occupé seulement par des perches et de taille modeste , il nous aura juste permis une pause Facebook (Romain les bass..) pour un petit direct qui lui aussi n’aura rien donné mdr..juste un ferrage en live d’une perchette de 25. Inutile de s’attarder là dessus, allez les gars on lâche rien !

Nous arrivons sur une zone stratégique où il devait y avoir du poisson c’était obligé ! Les touches se font timides au début, peut être le temps de s’approprier le spot et de comprendre l’activité du moment en osmose avec les poissons. Nous ne laissons rien au hasard et chacun donne son avis , son ressenti , son feeling car une vraie équipe s’était créer. Grâce à cela, nous créons une activité sur la zone en variant plusieurs patherns . Les poissons commencent donc à déclencher progressivement.. Pour la petite anecdote (oui j’aime les anecdotes lol) Chacha ,qui jusque là avait touché peu de poissons, trouve une technique inédite que j’ignorais moi même! Il enchaine poisson sur poisson avec deux fois plus de touches que nous au shad et en pêchant derrière. Grandé Chacha, eres un crack ! Il se permettait d’annoncer les touches et de montrer son scion avant de ferrer et ça c’est juste exceptionnel aux leurres ! En plus, il avait acheté ces leurres le matin même..un pré-sentiment de grand pêcheur, respect amigo.  Lorsque les sandres s’arrêtaient de mordre, les perches prenaient le relais . Ce n’est pas de gros poissons mais la plupart oscillent entre 45 et 55 pour les sandres et 25-35 pour les perches. Comme cela , nous ne prenons aucune photo et restons concentrer sur la pêche lol c’est une sorte de compèt dans une ambiance folklorique. Il fallait cependant garder dans nos têtes le score général qui commençait à faire peur surtout lorsque l’on a passé la barre des 80 poissons!!! Ce qui était magique aussi c’est que l’équipe se complétait réellement, chacun saisissait son moment pour rattraper le score et les rotations s’enchainaient à merveille..

Plus le soleil baissait ,plus la taille des poissons augmentait pour notre plus grand plaisir. C’est évident , le coup du soir s’annonce prometteur..Naturellement, nous restons encore sur cette zone qui ne cesse de payer! Duracell semble avoir trouver une autre technique et qui sans le savoir va être fatale pour notre coup du soir.
16010593_1784691915130764_611251330_o

Le voici qui concrétise avec sa belle perche de 41 cm surpuissante. C’est décidé , nous l’adoptons tous car les minutes sont comptées désormais et il faut envoyer le bois ! Pas plutôt dit, nous enchainons les doublés et les triplés à gogo..une vraie agression , l’euphorie totale !!! Tout juste le temps de prendre une photo16009858_1784692021797420_1824405405_o..

Le bateau vibre et ça ferre dans tous les sens , une orgie de frappes fortes comme on les aime et là on s’adresse à grosses perches et sandre de 60+ à chaque touche !

16106615_1784691825130773_455077779_o

J’ai moi même du mal à retenir mon calme car je sais que ces moments là sont précieux..L’explosion de joie est là lorsque nous bloquons le compteur à 100 poissons : poignée de mains , bises , larmes etc..On l’avait fait !!! PUTAINNN QUEL PIED !!!!!! Il nous restait peu de temps avant la nuit et nous rentrons 5 poissons en une paire de minutes quand soudain j’aperçois un grand ferrage appuyé de la part de Chacha qui reste bloqué .. Je ramène ma canne immédiatement car comprends qu’il est attelé et lorsque je vois les coups de tête, c’est sandre ! Un combat de fou s’engage et le sandre ne lâche rien en se permettant même de faire péter un peu de frein. Il tarde à se montrer puis Chacha m’avoue en combien il est ..j’ai failli m’évanouir mais le combat continue ..On serre les fesses tant qu’on peut lol jusqu’à ce que la poutre apparaisse et que l’on crie comme des fous sur tout le lac !!!!!

16010141_1784691788464110_1110988451_o15991866_1784691725130783_2066250501_o15991964_1784691751797447_2093918776_o

Chacha nous extrait donc ce sandre de 79cm bien gras des eaux de Mequinenza pour clôturer une journée de pêche de 7h à 106 poissons. Il n’en fallait pas moins pour rentrer dans le cercle des quelques « privilégiés » qui ont passé la barre des 100 poissons sur une pêche de sandres . Nous n’avons pas été bons , nous avons été exceptionnellement bons car toucher ces poissons là en si peu de temps, c’est une performance de haut niveau . C’est pourquoi les gars je vous tire vraiment mon chapeau car vous avez été phé..no..mé..naux !!!

A l’heure où j’écris ce report (3j après), l’effervescence est encore là et ce pour un bon moment..C’est vraiment pas simple d’essayer de résumer un tel évènement avec tant d’émotions à bord mais cela méritait cependant d’être sur papier.

Cette eau m’a encore prouvé son potentiel piscicole qui semble ne pas avoir de limites. Je ne veux pas imaginer le score que nous aurions fait avec 3h de pêche en plus étant donné que les poissons ont tapé toute la journée.. C’est juste « é..nor..me ». J’attendais de vivre une journée comme celle-ci pour en être absolument certain et cela vient bien reconfirmer mon opinion.

Mes chers « ennemis », malgré tous les abus que vous pouvez faire avec 80% (je suis gentil) des bateaux qui viandent (français inclus) , braconnages et autres lois en votre faveur; je peux vous affirmer avec un grand sourire que vous n’arriverez jamais à bout de ce Mequi car ce lac est trop fort pour vous et les poissons se sont adaptés à vos comportements irrespectueux. C’est rassurant en attendant que la loi règne ici!

J’aimerais aussi profiter de cet occasion pour revenir sur la réputation que certains pêcheurs se sont faits de Mequinenza en étant persuadés que Mequi c’est fini suite à une grosse baisse de leur captures/pêcheur, qui se disent que le séjour plus rentable pour eux , que ça ne vaut pas le coup etc. Et bien Messieurs, il y a des professionnels qui sont là pour vous prouvez le contraire, qu’attendez -vous?

Bien Halieutiquement, Romain