Archives de catégorie : News

https://www.facebook.com/romain.lavergne.73

Logement séjours pêche à Mequinenza – Profishingconcept

Bonjour à tous !

Suite à de nombreuses demandes concernant votre hébergement sur mes séjours de pêche à Mequinenza, j’ai décidais de vous faire un petit report sur ce qui vous attend.

Premièrement, sachez que je peux vous hébergez sous deux types de logements, soit en bungalows soit en grand studio. C’est ce dernier que j’ai décidé de vous présenter sur cet article.

C’est au cœur même de Mequinenza que je loue ces hébergements à deux collègues installés sur place. Très soigneux et exigeants, nous trouvons les lieux comme neufs à chaque arrivée puis ils sont vraiment sympathiques. Ce sont pour ces raisons que je travaille le plus souvent avec eux et de plus ils me donnent quelques infos sur la pêche du moment et sont toujours de bons conseils! Vous pourrez d’ailleurs parler pêche et faire connaissance avec eux lors d’un pot après la pêche au bar du coin.

Je vais donc vous montrer par le biais de ce « slide show » les pièces d’un des superbes studios où vous allez séjourner durant votre session Mequinenza avec Profishingconcept :

 

 A noter que le studio peut accueillir un groupe de 8 personnes, donc très spacieux : un espace cuisine avec tous les accessoires nécessaires, une salles de bain confort, un grand salon pour repas et détente ainsi que 3 grandes chambres. Le tout dans un décor classe et « spécial pêche » donc vous ne serez pas trop dépaysé.

L’avantage aussi, c’est la proximité de tous les commerces et restaurants permettant d’y accéder à porter de pieds.. sans parler de la mise à l’eau de Riba roja (lac du bas) en plein centre du village de Mequinenza !

 Je vous dis donc à très bientôt pour découvrir ce beau logement confort de vos propres yeux…

A très bientôt sur Mequinenza pour une pêche toujours plus passionnante..

Bien halieutiquement,

Romain Lavergne

 

1er Séjour de pêche à Méquinenza 2014

Salut à toutes et à tous !

Pour ce premier séjour de l’année j’embarque Jéremy Dupin, un guide pêche renommé du bassin d’Arcachon « Masta Fish » qui est aussi un très bon collègue!
En effet, nous en parlions depuis longtemps car il voulais vraiment découvrir ce fameux lac et là ce fut l’occaz donc : ! Vamos !

1er Jour sur le lac Mequinenza

Après un long trajet de nuit et une paire d’heure de sommeil (à s’imaginer le « pattern »du jour), nous voilà enfin sur la mise à l’eau (11h) et constatons des conditions difficiles. Un fort vent avec de grosses rafales, nous rentrons se reposer ou nous allons voir si le vent a déclenché l’activité des sandres?

Un quart de seconde après, nous mettons à l’eau..et nous dirigeons sur le premier spot après quelques minutes de navigation sportive.

Triste constat, la pêche se présente assez mal car il est dur de manier le bateau précisément, de pêcher proprement et les poissons n’ont pas l’air dehors..De plus, nous sommes contraint à pêcher le même spot car le vent s’intensifie et il serait dangereux de sortir au large.

Tant pis, nous insistons sur la zone et grappillons quelques grosses perches par ci par là:

Grosse perche
Grosse perche

 

belle perche
Belle perche

 

 Bon c’est pas tout mais où sont les sandres, je rassure Jérem en lui disant que le vent risque de se poser sur le soir..

Ouff, peu de temps après voilà une accalmie et nous pouvons désormais bouger en toute sécurité sur de nouveaux secteurs en espérant que les sandres soient de la partie pour notre coup du soir.

La pêche reste dure et nous optons pour une technique de pure prospection en lourd grammage afin de trouver les sandres le plus rapidement possible. Cette stratégie s’avère payante et nous permet de toucher le plus de poissons avec quelques sandres en prime dont voici le plus joli:

beau sandre de Mequi
Beau sandre de Mequi

Bilan peu fructueux de ce premier jour avec une quinzaine de poissons à 2 même si nous n’avons pas pu pêcher comme je le voulais à cause de la tempête. J’annonce à Jérem que ça ne peut qu’être mieux demain vu le peu de poissons touchés puis le vent devrait s’atténuer donc nous permettre de pêcher mes spots..

2ème jour : A la poursuite des sandres de Mequinenza

Après une vrai nuit de sommeil et un bon « pti dèj », nous voilà paré pour une journée complète de pêche à Mequinenza !

Le vent s’est nettement posé et dès le coup du matin, les sandres se montrent coopératifs et nous les trouvons sur une longue plage en verticale sur des leurres standard 4pouces. Ça fait plaisir de pouvoir pêcher comme l’on veut et la pêche s’en ressent . Nous enchainons de petits sandres (50-55cm) venues chasser les bancs de poissons blancs et perchettes sur la bordure dans peu de profondeur.

Petit sandre 55cm
Record sandrillon

 

petit sandre
petit sandre

En descendant un peu cette même plage et en augmentant la taille de nos leurres, nous trouvons et déclenchons des poissons plus corrects qui étaient décalés de profondeur par rapport à leur congénères:

Sandre correct Méquinenza
Sandre correct Méquinenza

Les touches sont franches et régulières ,nous avons déjà plus de poissons au compteur que hier ! Je décide de ne pas matraquer les poissons présents en les laissant un peu tranquille afin d’aller voir ce qui se passe ailleurs.Vous me direz mais il est fou lui, ça mord et il s’en va..Et bien oui, j’ai trouvé important de voir si l’activité était définie sur des zones particulières ou si elle était générale à tous les profils.

Pas plutôt arrivé sur ce prochain spot, j’enclenche l’électrique, descends mon leurre et boom.. Quelques secondes après, j’aperçois Jérem qui appui un nouveau ferrage et nous enchainons les doublés!

double-grosses perches
double-grosses perches

 

Doublés perche-sandre
Doublés perche-sandre

 

doublé-perches
doublé-perches

 

doubles masta perches
doubles belles perches

 

Il semblerait que les poissons bougent bien sur le lac et l’activité semble générale avec des poissons partout, nous sommes bien à ! Mequinenza !

Jérem enchaine les perches et pas des moindres (belles et bien en chair! comme il les aiment..) pendant que je tape les sandres :

Perche Mequinenza
Perche Mequinenza

 

Perche again
Perche again

 

Magnifique perche Mequinenza
Magnifique perche Mequinenza

 

Sandre Mequinenza
Sandre Mequinenza

 

Joli sandre Mequinenza
Joli sandre Mequinenza

 

Nous ne retournerons pas sur le premier spot, les poissons nous en empêchant, nous sommes bloqués sur le spot..

Jérem se permet même de faire ses pauses photos subaquatiques , bien appréciable :

Perche subaquatique
Perche subaquatique

 

Sandre subaquatique
Sandre subaquatique

 

Masta perche surface
Masta perche surface

 

Les fishs nous feront tourner la tête et nous faisons la toupie sur le hot spot de 10m² (rires)..et ce toute l’après midi sans bouger car je sentais une énorme concentration et là c’était dommage de ne pas en profiter !                                                                                                                Les touches s’intensifieront encore jusqu’au coup du soir avec des sandres de 65-70cm qui nous allument tant qu’ils peuvent ! Nous endemandions pas moins..

 

Beau sandre sur black minnow 160
Beau sandre sur black minnow 160

et Jérem nous fait péter le big fish, yesss bravo ! :

The big one zander
The big one zander

Ce sont vraiment de jolis sandres énervés qui rentrent sur le coup pour notre plus grand plaisir, nous en prendrons même entre deux eaux tellement ils chassaient ! De purs moments où il faut y être et profitez de cet euphorie comme il se doit..et ce n’est pas moins de 40 poissons pile qui nous ont rejoins avec une bonne moyenne. Une super journée, nous avons bien mérité une bonne soirée avec un bon repas pour fêter ça et demain ça repars de plus belle..

3ème et dernier jour de pêche sur Mequinenza

Chaud patate de la veille, nous en voulons encore plus mais le temps changeant j’annonce à Jérem que c’est pas top top là bas, rien à voir avec la France ! Ils veulent du beau temps les loulous et là le temps tourne au gris sévère. Mais bon, on ne va rien laché comme d’hab..

Nous retournons sur le hot spot de hier et là c’est le jour et la nuit, plus un poisson ou quasi rien 2 ou 3 poissons qui se battaient en duel lol.  Ok, c’est le jeu puis faut dire qu’on les a bien bougé aussi mdr mais quand même ça part mal car à Méqui il est possible cartonner 3-4j sur le meme spot mais bon allons explorer d’autres zones..

Le peu de touches que nous prenons sont des touches électriques quasi inferrables même sur les jolis fishs aîe aîe aîe..                                J’enchaine les spots de différents profils sur plusieurs profondeurs mais sans réels succès. Je reste cependant convaincu qu’il y a bien une zone productive dans le coin !

C’est sur une fin de dérive en sortie de pointe côté plage que nous prenons quelques touches plus franches alors qu’il n’y a pas un eschos..       Les poissons sont beaux pourtant mais collés au fond et ne bougent pas à part sur nos leurres hihi !

Sandre bien sympa
Sandre bien sympa

Pendant une bonne heure, nous prendrons des touches régulières sur le coup de midi mais de gros poissons qui se décrochent nous font baissé le moral puis les touches s’arrêtent net !

Pour la petite anecdote et coup de gueule,nous voyons un guide tchèque (pour ne pas le nommer) avec 4 clients pêchait très profond au jig métallique et c’était une véritable boucherie, poisson monté – poisson condamné – filet sur place ..Quel dégout de voir ça d’autant plus d’un guide local bref, nous finirons par quitté la zone afin d’oublier..(même si parfois on aimerait faire notre loi !)

Acharné jusqu’au bout, je voulais avoir le cœur net qu’il n’y ai vraiment plus de fish sur le hot spot de la veille, on y retourne..

double-sandre-perche
double-sandre-perche

Mon sandre n’a pas voulu sourire pour la photo et regagna son élément plus rapidement que prévu..                                                                  Du délir, les poissons sont rerentrés sur le hot spot avec des eschos de fou. C’est bon ça et le coup du soir arrive !

Il semblerait que la baisse de pression ait fait remonter les poissons sur les bordures, génial .

Jérem nous fait une perche un peu plus jolie que les autres entre les sandres :

Perche sympa
Perche sympa

Les poissons ne sont pas très gros par rapport à hier et je décide de nous décaler un peu plus au large sur un grand plateau juste avant le lit de l’Ebro et là c’est tout gagné en verticale power, nous trouvons les jolis sandres et même un peu d’humour avec ce doublé insolite de big fishs, mdr!

La zander trip
La zander trip

Notre session s’achèvera sur cette journée assez bizarre mais instructive et prouvant une fois de plus l’humeur de nos convives et les migrations journalières qu’il faut constamment chercher..ça a finit par payer car ce sont quand même 34 poissons qui nous auront rendus visite sur le Nac ce dernier jour malgré un mauvais départ!

Encore un séjour riche en émotions avec mon Jérem mais aussi en fishs puisque nous feront tout de même 99 poissons en 2j et demi !              A très vite Mequinenza..

Bonne pêche à tous !

Bien halieutiquement, Romain Lavergne

Sandres en bordure – Silures pélagiques et surprise de taille!

Salut à tous !

Je décide de partir en solo voir comment vont les sandres du Lot..

Comme d’hab, je mets à l’eau alors que les premiers oiseaux entament leur champs.

Je me rends sur le premier spot à l’électrique pour ne pas briser le calme de l’aube, j’attaque une bordure en linéaire et me rends vite compte au bout de demi heure que je ne suis pas dans la pêche.

Changement de blank, je décide de prendre cette même bordure en verticale rapide dans pas d’eau. Bon choix, je rencontre les sandres à l’escho ils étaient bien là .. Peu de temps après, piiiiiiiim belle frappe dans 6m d’eau ! Poisson, c’est un sandre sympathique. Il fallait encore une fois changer l’animation. Je continue ma dérive et m’aperçois que des millions d’alevins sont présent en surface avec surement des plus jolis poissons blancs dessous et quelques carnassiers à l’affut. Je décide d’augmenter la taille de mon leurre en passant en 6pouces pour les faire réagir d’avantage et prendrais un autre poisson dans la foulée mais plus petit (paradoxe..):

Sandres péchées sur le lac de Castelnau Lassoults
Sandres péchées sur le lac de Castelnau Lassoults

Les sandres actifs ne sont pas restés longtemps sur la zone mais quel pied de toucher des poissons sur une bordure dans 6m d’eau en lac de barrage..L’avantage est double: cela permet de prendre de plus grosses touches mais surtout de relâcher des poissons qui repartent à coup sur!

L’heure passe et il est temps de changer de spot . Je conserve le même leurre en 6pouces et constate d’énormes boules de poissons blancs sur mes dérives mais aucun escho , tiens bizarre! Trop bizarre, pas plutôt pensé que j’aperçois de bons gros traits épais et long non loin de ces boules en pleine eau.. Je pense d’abord à de grosses carpes car elles étaient bien actives mais décolle quand même mon leurre au bon étage!

Je croise un bateau qui naviguais, lève la tête pour lui dire Bonjour et BIIIIIIM !!! Je me fais arracher la canne mais réussi quand même à ferrer le poisson et comprends de suite à qui j’ai à faire. Mister glanis , yesss ça faisait longtemps puis ça bouge bien. Je suis content d’avoir mon heavy verticale et peut lui mettre sur la gueule même si je me fais légèrement secouer.. Il n’est pas énorme mais fait bien ses 120cm puis ça fait plez de prendre un combat (voir vidéo). Je le hisse sur le tapis de réception du bateau, fais quelques photos et le remets déli(cat)ement à l’eau.

J’ai peut être trouvé une pêche ou c’était juste une coïncidence, affaire à suivre. Je replonge mon leurre sur la zone et retrouve ces beaux poissons « pélagiques ». Je règle mon leurre à l’aplomb pile à la bonne hauteur des gros eschos grâce à ma sonde avant . Rien ne se passe et je continue à voir cette activité impressionnante qui se manifeste désormais par des bigs fishs qui rentrent dans ces poissons blancs. Je ne pense pas que des carpes se mêleraient à cela. Changement de stratégie, j’arrête cette pêche statique sur eschos et reprend ma dérive plus rapide en essayant tant bien que mal de faire évoluer mon leurre dans cette fameuse couche d’eau..

Soudain, un long trait épais se démarque des autres. Je tiens fortement ma canne car j’y crois, vous me direz c’est la base mais des fois il se passe des choses! Sur une tirée progressive non loin du fameux escho, je me fais stoppé net!!!! AOUFFF, là oui je comprends vite que c’est plus joli, allume la go pro mais me fais débrayer vite fait (voir vidéo). Je n’ai pas assuré là car j’ai voulu trop brider le poisson en oubliant mon petit bas de ligne « sandre » mdr. Enfin bon, ce sont bien des silures qui rentrent comme des malades dans les poissons blancs entre deux eaux! Il y avait surement un beau silure là,rhaaa..

Bon, ça c’est fait ok ils veulent jouer on va jouer, changement de BDL, leurre plus gros et hameçon renforcé.. Le temps de monter tout ça, les voilà partis mdr je ne retrouve que les boules décollées. Incroyable, fallait vraiment en profiter! Tant pis, je décide de continuer toujours à la recherche de ces fameux « pélagiques » car ça change un peu puis ces poissons m’ intéressent aussi beaucoup.

Un peu plus tard, je perçois une touche violente mais différente que j’ai du mal à sanctionner par un ferrage appuyé mais le poisson est bien piqué! C’est encore une fois du sérieux et même en bridant ça ne monte pas ! Le vent ne rend pas la chose facile et le poisson le sais il s’en sert même en me rabattant sur la berge ventée. Je ne suis pas loin de toucher le fond avec l’électrique, ça devient dangereux tout ça..Vitesse à fond de la pédale, j’arrive à sortir le bateau du bord et redirige mon poisson vers le large oufff. Le combat continue..je crois à un gros silure et ce n’est qu’au bout d’un bon quart d’heure de lutte acharnée que le poisson monte. A ma grande surprise, une énorme carpe commune piquée par la queue vient éclater la surface! Dommage qu’elle ne soit pas prise à la régulière mais c’est comme ça. Il y a quelques années, j’étais carpiste et le fait de revoir une grosse carpe m’a mis dans tous mes états! Je ressors mon tapis de réception et rentre cette magnifique commune dans l’épuisette. Ce n’est que là que je me rends bien compte de son poids lorsque je n’arrive pas à la lever, obliger de prendre appuis et de forcer pour la hisser sur le tapis. Un cri de joie et de fierté (mais il est malade celui-là..lol) car il s’agit de mon record là, elle passe largement la barre des 20kg mais aucun carpiste aux alentours (du jamais vu mdr) pour m’aider à la peser. Tan pis, quelques photos et on assure sa survie! Un poisson en pleine forme bien trapu et pas une écaille en moins. Le décrochage s’est fait niquel sans bavure et elle est repartit sereinement en me laissant tout tremblotant et plein d’émotions..

Je mets un moment à reprendre ma pêche et l’activité entre deux eaux s’est totalement calmée. Je repasse donc au sandre mdr et ceux ci font la tête .

Je réussi à en toucher quelques uns en power (pêche rapide des spots)

mais ce n’est pas ça!

Je me dis que le coup du soir va les faire bouger mais sans succès mis à part un pin’s en linéaire mais pas assez satisfaisant. Bref, c’est la pêche et c’est jamais pareil. C’est pour ça qu’on y va. En tout cas, je me suis régalé sur ces poissons « pélagiques » qui m’ont fait rêvé tant sur leur traque que sur les combats. Je vous prépare une vidéo des plus gros rushs!

Merci de m’avoir suivi

Vive la pêche !

Bien halieutiquement, Romain

 

Présentation et intérêts de mon Blog :

 

                                                                                Bonjour à toutes et à tous!

Je me décide enfin à créer mon propre blog car la pêche est pour moi une passion avant tout donc un partage!

Ce blog sera dédié premièrement à mes clients afin qu’ils puissent avoir un retour de leur guidage ainsi qu’un petit compte rendu sympa avec photos et vidéos à l’appui !

Secondement, il est bien évident que je ferais le report de mes sessions perso pour que vous puissiez tous me suivre en permanence!

N’hésitez pas à me laisser des commentaires pour me faire part de vos impressions,

Sur ce, c’est partit !  Profishing-concept est bien lancé.

L’année 2014 commence fort…

Bienvenue chez Profishing-Concept !

Emportée par son essor, la pêche aux leurres est devenue en quelques années un mur de complexité.

0405200910051-150x150

Une véritable compréhension du milieu, des poissons, des techniques ainsi que du matériel adéquat est indispensable pour prendre régulièrement du poisson.

Grâce à son expérience et ses connaissances, Romain Lavergne mettra tout en oeuvre pour vous assurer un maximum de réussite dans votre pêche aux leurres.